Chanson douce vs. Black Swan

Facebooktwittertumblrmail

Lucie Borleteau (réalisation), Leïla Slimani (roman) – 2019 // Daren Aronofsky – 2011


Intro

D’une Chanson Douce à Black Swan, en passant les féministes The Danish Girl et Carol, les histoires de femmes qui doutent se multiplient au cinéma (relire l’article Reine des Neiges vs. Terminator)

Si l’on juge les affiches de nos deux films, Chanson Douce contre Black Swan, derrière le masque impassible se cachent un Mal profond. Le vernis craque et dans Photoshop l’effet est sympa à réaliser. Sympa ? Mais oui !



La belle technique

Côté français avec Chanson Douce, on évite de se prendre la tête avec la technique chronophage. La faute non pas au graphiste, mais au distributeur qui veut vendre vite pour éviter que le public ne réfléchisse trop. Le bouquin de Leïla Slimani est d’ailleurs parfait pour tuer le temps sur un Paris-Bordeaux.

Du coup pour obtenir l’effet « craquelure », il vous suffit de réaliser les étapes suivantes :

  • Importer votre texture « craquelure »
  • Passez votre calque en lumière tamisée, ou incrustation au choix.
  • Modifiez l’opacité
  • Adaptez l’opacité de la gomme, puis effacer les morceaux de texture qui débordent.
  • Creusez ou atténuez les contrastes avec l’outil densité – /+ pour créer du relief sur votre texture
  • Pour améliorer votre portrait final, vous pouvez consulter l’article suivant : Reine des Neiges 2 contre Terminator Dark Fate

Côté Amérique avec Black Swan par contre, on aime aller en profondeur. La texture en elle-même a du relief. Vous pouvez réaliser l’effet « porcelaine cassé » avec les options de fusion du calque !

  • Importez votre texture en HD, changez le mode de fusion
  • Biseautage et estampage > Biseau interne, jouez avec les options de réglages et la technique du biseau
  • Finition à la palette graphique (idéalement Wacom format A4) et par légère touche, dessinez vos contrastes : blanc et noir particulièrement
  • Sur un nouveau calque fusionné des calques précédents (alt + cmd + J) appliquez du flou de surface et de la réduction de bruit, les filtres préférés des agents de stars
  • Et même aux Etats-Unis de l’Amérique on dit : « Et woilà !« 
banniere les beaux livres
Notez cet article !
Envoi
User Review
0 (0 votes)
Facebooktwittertumblrmail

les belles affiches

Un collectif passionné par les affiches de films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.