Captain America : The First Avenger

Facebooktwittertumblrmail

Joe « Jumanji » Johnston, 2011

Le pitch

Le côté comic book rétro-moderne des affiches du Capitaine Amérique représente la gloire de l’Oncle Sam en contre-plongée. On se croirait en pleine guerre froide à manger la propagande de Washington. Pas étonnant dans un sens, puisque la BD est apparue en décembre 1940 sous le crayon aiguisé de Jack Kirby et Joe Simon en réaction à la tyrannie nazie contre laquelle les États-Unis intervinrent militairement quelques années plus tard. Voyons en détail ce qui se cache derrière le bouclier blindé de Chris Evans.

La belle technique

Le mélange texture feu/métal/rouille saupoudré de mode de fusion et autres filtres gaussiens directionnels recouvre l’affiche. Idée de blindage lourd, de guerre mondiale. Le plus intéressant reste quand même le traitement graphique du héros. Pour accentuer la profondeur dramatique d’un visage, le photographe polonais Andzrej Dragan a inventé une technique novatrice basée sur les contrastes fort et la netteté des traits. Il ainsi réalisé toute une série de portraits magnifiques dont le plus connu est certainement celui du cinéaste américain David Lynch. On peut le réaliser de différentes manières sur Photoshop mais les principaux ingrédients seront insensiblement les suivants : niveaux, courbes, filtre Silver Efex Pro (très conseillé mais pas indispensable), passe-haut, incrustation, accentuation, mode densité linéaire + etc. Au final, on obtient un résultat plus ou moins similaire à notre affiche ici présente. Rehaussez çà et là de touches pinceau clair/foncé puis changer les modes de fusion pour les finitions.

La belle touche artistique

Trois niveaux de composition dans notre affiche : le drapeau ricain en background, le Capitaine « Chris Evans » Amérique et le célèbre bouclier d’acier/vibranium au premier plan. Disons que la ressemblance frappante entre l’affiche officielle et la brochure des Témoins de Jéhovah soulèvent pas mal de questions. Oui, on est dans un esprit propagande années 40, les menaces socialo-communistes se profilent à l’horizon. Peut-être la fin du monde ? En tous cas ce qui inspire nos « Témoins » a aussi inspiré le graphiste de Marvel. A moins que ce ne soit l’inverse. Le Ministère de l’Intérieur planche déjà dessus.

L’alternative

propagande captain america jehovah
propagande captain america jehovah

Ci-dessus, une variante très originale graphiquement entièrement réalisée à la main dans (encore une fois) notre esprit propagande des années 40 unique et préféré. On assiste, plutôt serein, au Capitaine en train d’en coller une à Hitler qui l’a bien cherché, des balles ricocher sur son bouclier, la composition pêle-mêle des protagonistes dont les regards se tournent vers l’avenir, le billing block avec sa typo rétro, le titre en diagonale qui suit le mouvement et le commando d’élite en contrebas. Et tout ça en contre-plongée bien évidemment.

Actuellement, on ne travaille que très rarement les affiches à la main car le graphiste-geek a remplacé peu à peu l’illustrateur-solitaire. Dans un cas comme dans l’autre les plus avertis d’entre nous auront remarqué que les Témoins de Jéhovah nous proposent des couvertures incroyablement alléchantes qui rappellent très fortement cet aspect rétro-classo-parano-coco-nazillo-militaro-roswello de la période 40-50. Ils travaillent à la main, illustrent, peignent, dessinent comme au bon vieux temps des affiches Chicorée en métal du grenier de mamie. La source lumineuse vient d’en haut, les regards sont immanquablement figés dans la même direction, on sent la peur et la confiance à la fois.

On peut donc établir un rapprochement sur la forme et sur le fond dans nos deux affiches. On fait passer un message d’espoir avec force lumière et texture. Le côté « fait main » crée un lien émotionnel direct avec le lecteur. C’est sublime graphiquement mais il vaut mieux pour votre équilibre mental et le mien de s’arrêter là dans notre analyse.

Envoi
User Review
0 (0 votes)
Facebooktwittertumblrmail

les belles affiches

Un collectif passionné par les affiches de films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.